Chaud cacao

Envie de chocolat chaud? Toujours! Mais attention je ne vous parle pas d’un petit Nesquik ou d’un vulgaire Poulain (no offense).. ni même d’un Van Houten en poudre… non je vous parle d’un chocolat de maître, de maître chocolatier! Mon amie Valentine (la même avec qui j’ai dévalisé Uniqlo) m’a fait découvrir le chocolatier Pierre Marcolini. J’avais déjà entendu son nom (mon homme regarde Top chef) mais je n’avais jamais mis les pieds dans sa boutique.

Nous sommes allées dans la boutique rue Scribe près d’Opéra. Il y en a également une rue Saint Honoré. La boutique est très jolie. On y trouve des collections permanentes et d’autres éphémères (pour Pâques, des collaborations comme ce mois-ci avec le styliste Peter Pilotto). Vous y trouverez des chocolats, des macarons, des orangettes et autres douceurs…

Qui dit grand chocolatier dit prix plutôt élevés me direz-vous. En effet, les coffrets sont assez chers mais parfois il vaut mieux en avoir moins et goûter du vraiment bon (oui parfois une bonne grosse tablette de riz soufflé au chocolat au lait devant la télé c’est sympa aussi). Si vous voulez composer vous-même votre boîte, les chocolats sont à 0,80€ pièce.

J’ai un faible pour le coeur rouge à la framboise, le praliné au caramel beurre salé et le chocolat au lait au thé Earl Grey… entre autres! De charmants vendeurs vous expliqueront en détail et si vous avez de la chance, ils vous feront même goûter!

Mais revenons en au fait: le chocolat chaud! C’est à ce jour le meilleur que j’ai bu de ma vie. Je pourrais vous dire que c’est comme le petit Jésus qui vous fait pipi dans la bouche mais je trouve ça dégoutant.

Je vous dirai juste qu’il est onctueux et que son goût chocolaté juste comme il faut est divin. Attention, le gobelet est copieux et il y a sûrement plus de chocolat que de lait. Ne venez pas l’estomac plein ou vous aurez du mal à le finir. Il coûte 4,50€, ce qui est d’un bon rapport qualité/gros kiff. Seul bémol dans cette histoire idyllique, le chocolat est à emporter. J’aurais aimé pouvoir le déguster dans la boutique. S’il fait beau vous pourrez aller vous asseoir sur les marches de l’Opéra. On ne peut décemment pas boire un tel nectar comme un vulgaire café. en marchant.

J’espère que cela vous a donné envie de manger du chocolat! Certains n’ont pas forcément besoin de moi pour ça… Vous avez toutes les informations pour vous rendre à la boutique sur la photo ci-dessus. Merci à Valentine pour cette belle découverte. Elle va bientôt ouvrir un blog culinaire… j’ai hâte!

Pour plus d’infos sur Pierre Marcolini cliquez ici.

La semaine prochaine, je vous poste un nouveau look et au mois de mai je vous ferai voyager. En effet, je pars la semaine prochaine pour Vienne puis Berlin!

A bientôt!